Psych-K et les langues

Pourquoi ne puis-je parler correctement l’anglais?

Pourquoi faut–il que je me sente mal à l’aise dès qu’il faut s’entretenir dans la langue de Shakespeare?

A quoi ont donc servi ces années entières d’apprentissage? Mes séjours à l’étranger? Mes cours sur internet? Mes efforts au labo de langues?

Que se passe-t-il ?

 

La réponse est vraisemblablement dans les dédales de votre inconscient, là où nous retrouverons les premières expériences liées à cette langue.

 

Lorsque, petit et intimidé, il a fallu lire un texte à haute voix devant le professeur,

Lorsque, sous le regard impitoyable des copains, vous avez du sortir de votre bouche des sons différents, articuler des mots nouveaux, mettre un accent que vous trouviez gênant sur les phrases, adopter une intonation qui ne vous était pas familière,

Lorsque vous hésitiez sur la prononciation d’un mot inconnu avec la peur de vous tromper,

L’époque des mauvaises notes peut être aussi…

Et puis, dans cet inconscient, nous croiserons sans doute quelques croyances qui vous ont incité à consacrer vos efforts à des disciplines plus "importantes" - n’était-ce pas plus glorieux alors d’être bon en maths ou voire même en latin?-

la présomption qui vous portait à croire que la seule belle langue était le français,

l’idée bien répandue selon laquelle les Français ne sont pas doués pour les langues étrangères, etc.

Notre système éducatif encourageant davantage la concurrence que l’expression des goûts et l’accueil des différences, l’apprentissage de cette langue s’est fait sans plaisir et par devoir…… pas étonnant qu’aujourd’hui, s’exprimer en anglais soit associé à stress et mal être.

 

Heureusement, il y a moyen d’accéder à cet inconscient, de balayer toutes ces schémas limitants et de s’ouvrir enfin avec plaisir et confiance à la maîtrise de l’anglais – comme à tout autre apprentissage.

 

Oui, il est possible à tout âge de repartir sur de bonnes bases, de renouer avec la joie de découvrir et le plaisir d’acquérir de nouvelles connaissances.

 

Effacer les empreintes qu’ont laissées les pénibles expériences, fixer des objectifs attractifs, mettre en place des croyances constructives, libérer votre potentiel jusque là étouffé, c’est ce que vous propose la méthode Psych-K.

Pour en savoir plus ou prendre rendez-vous

 

Elisabeth Murillo

Diplômée de l'I.F.S.H, kinésiologue,

Formée au traitement des allergies ( NAET Europe, MDTI),

Formée à la pratique de libération des shémas inconscients ('EMDR / EFT / PSYCH-K)

Contact : 06 64 04 64 92

E-mail : ekm_therapie@yahoo.fr